• Votre partenaire immobilier en Israel

Budget: De à

Comparer les annonces

Précédent
Suivant

Jérusalem est une ville du Proche-Orient que les Israéliens ont érigée en capitale, que les Palestiniens souhaiteraient comme capitale et qui tient une place centrale dans les religions juive, chrétienne et musulmane.

La ville s’étend sur 125,1 km² pour une population de 901 300 habitants en 2017.

La ville, chef-lieu du district de Jérusalem, est cosmopolite : s’y mêlent de nombreuses religions, peuples, groupes socio-économiques. La vieille ville, d’une superficie assez réduite (moins de 1 km2), est historiquement composée de quatre quartiers avec : un quartier musulman, un quartier arménien, un quartier chrétien, et un quartier juif. Ces quartiers sont entourés de remparts dont la partie visible aujourd’hui a été érigée entre 1535 et 1538.

La municipalité est située à 33 km de la mer Morte.

Jérusalem, couvre 126 km², est localisée entre la mer Méditerranée (à 52 km) et la mer Morte (à 33 km), sur l’extrémité d’un plateau calcaire des monts de Judée (dont le mont Sion) à 745 m d’altitude moyenne, avec de fortes variations entre monts et vallées (de 700 à 800 m environ). Le mont Scopus culmine à 826 m au nord-est et la vallée du Cédron descend sous les 600 m. Le point le plus élevé est le mont Herzl à l’ouest, avec 834 m.

Les sept collines de Jérusalem sont une région vallonnée des montagnes de Judée, dont les longues extensions se poursuivent vers la plaine côtière à l’ouest et la vallée du Jourdain à l’est. En leur centre, Jérusalem est construite à quelque 700 mètres d’altitude sur cette série de collines : l’Ophel avec les monts Moriah, Herzl (הר הרצל) à l’ouest, des Oliviers (har HaZeitim) s’étendant sur plus de trois kilomètres avec les monts Sion, Scopus (הַר הַצּוֹפִים, har HaTsofim) au nord-est… Ces collines lui ont servi de défense naturelle par le passé et ont joué un rôle dans son développement au cours des siècles. Elles figurent actuellement des sortes de frontières invisibles entre les divers quartiers de Jérusalem.

Climat

Jérusalem possède un climat méditerranéen et dans une moindre mesure montagnard. Il est marqué par une forte chaleur et une forte aridité en été. Seuls quelques mois en hiver sont humides, en particulier février, où tombe plus de la moitié des précipitations totales annuelles. La neige survient une année sur trois, particulièrement en février.